6 vues

Le gouvernement a démissionné mardi afin de permettre au président Bachar al-Assad de constituer une nouvelle équipe à même d'appliquer les mesures de libéralisation promises, à la suite d'un mouvement de contestation sans précédent en Syrie depuis un demi-siècle.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Publicité

Contenus sponsorisés