2 vues

Deux attaques, attribuées par les autorités syriennes à des "terroristes", ont fait 27 morts et 140 blessés samedi à Damas, au moment où un diplomate annonçait que l'Arabie saoudite envoyait via la Jordanie du matériel militaire aux déserteurs de l'Armée syrienne libre (ASL).

Publicité

Contenus sponsorisés