10 vues

Le Premier ministre britannique David Cameron s'est dit mardi favorable à une sortie sécurisée du président Bachar al-Assad de Syrie si cela pouvait mettre fin à l'effusion de sang, les violences ayant redoublé d'intensité avec une multiplication des attentats et des raids.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés