0 vues

Des attentats meurtriers ont visé lundi les forces de sécurité syriennes dans la ville d'Idleb (nord-ouest), au lendemain de l'arrivée du général norvégien Robert Mood, chef de la mission d'observation de l'ONU en Syrie où les violences ont fait au moins 70 morts ce week-end.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés