31 vues

Le mandat de la mission des observateurs de l'ONU en Syrie, la Misnus, déployée en avril pour surveiller un cessez-le-feu jamais respecté, s'est achevé officiellement aux premières heures lundi, au lendemain d'une rare apparition publique de Bachar al-Assad.

Publicité

Contenus sponsorisés