1 vues

L'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan, auteur d'un plan de sortie de crise resté jusqu'ici lettre morte, a jugé "impératif" d'avoir un cessez-le-feu en Syrie afin de procéder à une transition politique.

Publicité
Contenus sponsorisés