22 vues

Lors de la 16e étape du Tour de France, entre Bourg-de-Péage et Gap, le coureur britannique Geraint Thomas (Sky) a été bousculé par le coureur français Warren Barguil (Giant-Alpecin) à moins de 10 km de l'arrivée. Sorti de sa trajectoire, le Britannique a heurté violemment un poteau avec son casque et a basculé dans un ravin. Les conséquences de cette chute spectaculaire auraient pu être dramatiques. Heureusement, le coéquipier de Christopher Froome s'en est bien sorti, malgré un choc à la tête. À l'arrivée, Warren Barguil s'est excusé et a expliqué qu'il a été gêné par Tenay Van Garderen (BMC) et n'a pas pu maîtriser sa trajectoire lors de la descente. Plus de peur que de mal.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.