0 vues

Dimanche 7 juin, lors de la finale de Roland-Garros, Novak Djokovic a passé sa colère sur sa raquette après la perte du deuxième set face à Stanislas Wawrinka. Un geste qui a valu les sifflets du public du court central et un avertissement de l'arbitre. Le Serbe aurait pu être disqualifié si sa raquette avait heurté le ramasseur de balle. Au final, le numéro 1 mondial ne s'est jamais remis de ce set perdu et s'incline face au Suisse en 4 sets (6-4, 4-6, 3-6, 4-6).

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.