5 598 vues

Renaud Lavillenie a été hué lors de la remise des médailles des perchistes. Le Français, en larmes sur le podium, est médaille d'argent. Sifflé lors de son épreuve, il avait critiqué l'ambiance qui régnait dans le stade, ajoutant qu'aucun athlète n'avait reçu un tel traitement "depuis Jesse Owens en 1936 à Berlin". Le perchiste s'est ensuite excusé pour ses propos.

Contenus sponsorisés