1 vues

Samedi 30 août, lors de leur premier match de championnat du monde de basket-ball, les Néo-Zélandais effectuaient leur traditionnel haka avant le début la rencontre face aux Turcs mais ces derniers vont totalement les ignorer en revenant directement à leur banc pendant qu’ils effectuaient leur danse. Une attitude qui n’a pas plu à la Nouvelle-Zélande ainsi qu’au public qui ont sifflé et hué la sélection turque. L’entraîneur de la Turquie Bogdan Tanjevic explique que ce n’était pas par manque de respect envers le haka mais qu’il ne voulait pas que son équipe soit déconcentrée par ce type de rituel.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.