20 vues

L’arrivée du marathon féminin des Jeux du Commonwealth à Glasgow a été marquée par une scène poignante. Beata Naigambo, athlète namibienne de 34 ans, s’est effondrée à quelques mètres de la ligne d’arrivée. À bout de forces, la marathonienne va puiser dans ses réserve pour franchir la ligne et terminer la course. Souffrante et en larmes, l’athlète a été vite prise en charge par les secours. Des images saisissantes qui force l’admiration puisqu’elle finit la course à la 11e place.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.