78 vues

Le pouvoir militaire en Egypte tentait lundi de défendre son action face aux pressions internationales pour mettre fin à la confrontation avec des manifestants anti-armée qui a fait 12 morts et des centaines de blessés en quatre jours dans le centre du Caire.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés