0 vues

Séance particulièrement volatile en Europe. La tentative de rebond initiée par les marchés a dans un premier temps était plombé par l’adjudication Italienne qui s’est réalisée dans de très mauvaises conditions, signe que les inquiétudes des marchés sur l’Espagne s’étendent à l’Italie. Mais la publication de la nette amélioration de la balance commerciale, une très bonne nouvelle pour la croissance américaine a redonné un peu d’appétit pour le risque aux opérateurs. Au final, les taux longs espagnols et italiens se sont détendus, signe d’apaisement relatif qui a servi de prétexte à la hausse.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.