Vidéo associée: 

Publié le 11/04/2018

L'ESA regrette Hawking, "dans la lignée d'Einstein"

Corps: 

L'Agence spaciale européenne a rendu hommage à Stephen Hawking, célèbre astrophysicien britannique décédé ce mercredi matin. Dans deux tweets, l'ESA estime qu'il a rappelé " qu'il n'y a pas de limites à nos rêves ".

Euronews a rencontré deux responsables de l'ESA, qui nous ont expliqué la valeur de sa contribution aux sciences de l'espace et à l'astronomie.

Mark McCaughrean, expert de l'ESA pour la recherche scientifique et spatiale :

" Quand Stephen était étudiant dans la fin des années 60, début 70, les trous noirs n'était qu'un concept purement théorique. Au cours de sa carrière et de sa vie, on a atteint le point où on peut les observer, on voit de la matière tomber à l'intérieur, et bientôt, grâce à LISA, la nouvelle mission que nous préparons ici, nous pourrons même mesurer leurs propriétés internes ".

Paul McNamara, physicien des ondes gravitationnelles à l'ESA :

" J'ai déjà entendu quelqu'un dire : le travail d'Hawking a donné du travail à tout le reste du monde. Un peu dans la lignée d'Einstein, dont la théorie sur la relativité générale a environ une centaine d'années. Depuis 100 ans, des gens utilisent son travail pour comprendre l'Univers. La même chose va se passer avec Stephen Hawking. Ses concepts vont permettre à la science d'avancer pendant des années ".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet