Des chercheurs australiens promettent une véritable épidémie de myopie. L'une des causes ? Un environnement à peine plus éloigné que le bout du nez dès le plus jeune âge et des écrans à perte de vue tout au long de la vie. Détails.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés