0 vues

 Ce scientifique a observé les fonds marins de l'océan Arctique, vers le nord de la Russie, à l'aide d'une caméra. "Je pensais que la mission était un échec" raconte-t-il à la chaîne américaine National Geographic quand, au bout de trois heures, il voit apparaître à l'écran un requin du Groenland, l'un des plus gros requins carnivores au monde, vivant au délà du cerle polaire, qui n'a jamais été observé auparavant. "Là, je suis un peu devenu fou, raconte-t-il. C'était très excitant".  

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.