C'est en scrutant tous les cas d'hospitalisation en France pour maladies cardio-vasculaires que les chercheurs ont fait cette découverte surprenante. Alors que le nombre d'accidents cardiaques s'est stabilisé ces dernières années pour les plus de 65 ans, les cas d'infarctus chez les femmes plus jeunes ont augmenté. Premier responsable ? Le tabac.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés