Selon une enquête Ifop, la consommation d'alcool est en baisse chez les Français qui privilégieraient désormais la qualité à la quantité. Pourtant, chez les jeunes, le "binge drinking", pratique consistant à boire le plus possible dans un laps de temps très court, ne cesse de se répandre et n'est pas sans danger pour la santé.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés