75 vues

L'onde de choc du scandale des au sein du groupe de presse de Rupert Murdoch a continué à se propager dimanche, avec l'arrestation de l'ex-directrice de sa division britannique suivie par la démission fracassante du chef de Scotland Yard.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés