5 vues

Nicolas Sarkozy, qui n'a pas modifié son agenda, a commenté pour la première fois, jeudi lors d'une visite en Mayenne, la naissance de sa fille la veille, parlant d'un grand bonheur "privé" et assurant que le bébé et sa maman se portaient "très bien".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés