15 vues

Après des semaines de polémique, Nicolas Sarkozy a remanié dimanche les postes régaliens de son gouvernement, remplaçant Michèle Alliot-Marie par Alain Juppé au Quai d'Orsay, afin de muscler sa politique étrangère, étrillée pour ses atermoiements face aux révolutions arabes. Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Publicité

Contenus sponsorisés