4 vues

Le Premier ministre roumain Victor Ponta a tenu à répondre vendredi aux "inquiétudes légitimes" de ses partenaires européens et internationaux en assurant que la Roumanie "va rester un pays stable où l'Etat de droit est respecté" malgré la crise politique en cours.

Publicité

Contenus sponsorisés