4 vues

L'odeur nauséabonde provenant de l'usine chimique de Rouen, ressentie jusqu'à Paris dans la nuit de lundi à mardi, a suscité l'inquiétude des populations, amenant les autorités à "stopper" toute activité malgré le caractère "non toxique" de la fuite.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.