7 vues

Le parti du président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan va pouvoir s'atteler seul à la formation d'un gouvernement après sa victoire écrasante aux élections législatives anticipées, où il a retrouvé sa majorité absolue perdue en juin.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés