4 vues

Le régime syrien a prévenu samedi que le sort du président Bachar al-Assad était une "ligne rouge" et a exclu d'aborder cette question avec l'opposition lors des négociations indirectes prévues à partir de lundi à Genève.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés