10 vues

Nicolas Sarkozy est reparti en campagne pour les régionales mercredi soir en Alsace, où il s'est efforcé de prendre de la hauteur, affirmant qu'après les attentats du 13 novembre, le temps n'était "pas aux arrière-pensées et aux manœuvres" politiciennes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés