4 vues

Le président du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, a écarté dimanche toute fusion avec la gauche et tout retrait face au FN pour le second tour des régionales, assurant "entendre et comprendre l'exaspération profonde des Français".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés