13 vues

La communauté internationale s'est accordée dès 2009 pour limiter à 2°C la hausse de la température mondiale, afin de prévenir des impacts dévastateurs. Mais pour de nombreux pays, un tel réchauffement est déjà trop élevé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés