6 vues

La crise migratoire qui a vu 700.000 migrants et réfugiés arriver en Europe via la Méditerranée depuis janvier va s'aggraver, a prévenu mardi le président du Conseil européen Donald Tusk, mettant à l'épreuve la coopération, déjà délicate, entre les pays de l'UE.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés