8 vues

Des survivants du séisme qui a fait au moins 370 morts lundi au Pakistan et en Afghanistan s'apprêtaient mercredi à passer une troisième nuit dehors, par des températures glaciales, les secours peinant à accéder aux régions montagneuses sinistrées.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés