30 vues

Des heurts entre migrants et forces de l'ordre se sont produits pendant une heure environ, pour la troisième nuit consécutive, aux abords du camp de la "Jungle" à Calais, malgré un dispositif policier réorganisé pour protéger les riverains du bidonville.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés