17 vues

Acte terroriste ou geste d'un déséquilibré: les enquêteurs tentaient samedi d'établir pourquoi un automobiliste a foncé la veille sur quatre militaires en faction devant la mosquée de Valence (Drôme), avant d'être maîtrisé.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés