0 vues

Les nationalistes Gilles Simeoni (d) et Jean-Guy Talamoni, le 17 décembre 2015, après leur élection aux instances dirigeantes de la Corse

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.