11 vues

L'Afrique du Sud, qui compte un quart d'obèses, a décidé de taxer les boissons sucrées non alcoolisées pour tenter de combattre le fléau du surpoids, mais consommateurs et spécialistes de la santé prédisent déjà l'échec de cette mesure.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés