16 vues

Le pick-up d'Abou Zyad est devenu son dernier refuge au coeur de la capitale syrienne Damas: depuis qu'il a fui les combats dans son village, c'est là qu'il dort, après de longues matinées passées à vendre des cigarettes aux passants.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés