21 vues

Le président ivoirien Alassane Ouattara devait réunir lundi un conseil des ministres extraordinaire sur l'attaque jihadiste qui a fait 16 morts dimanche dans la station balnéaire de Grand-Bassam, le premier attentat de ce type à frapper le pays qui se savait visé.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés