8 vues

Lutter contre le réchauffement climatique est "un impératif économique et de sécurité", a averti mardi le président Obama, accroissant la pression sur les délégués de 195 pays à la conférence de Paris engagés dans des négociations marathon en vue d'un accord d'ici une dizaine de jours.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés