7 vues

Onze jours après les attentats meurtriers de Paris, les présidents François Hollande et Barack Obama se retrouvent à Washington pour durcir la lutte contre les jihadistes de l'Etat islamique (EI), alors que les Occidentaux s'inquiètent du risque de nouvelles attaques.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés