8 vues

Le cerveau présumé des attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud, avait prévu de se faire exploser avec un autre jihadiste, le 18 ou le 19 novembre à La Défense près de Paris, a annoncé mardi le procureur de Paris, François Molins.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés