31 vues

Les attentats de Paris et de San Bernardino ont libéré en Occident un discours antimusulman d'une violence inédite, de l'Américain Donald Trump qui veut interdire l'entrée des musulmans aux Etats-Unis à l'Australien Tony Abbott qui parle de "supériorité" de la culture occidentale.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés