13 vues

L'essai clinique qui a coûté la vie à un volontaire en janvier à Rennes était-il nécessaire ? Pourquoi son cas n'a-t-il pas inquiété plus tôt ? La famille de la victime de cet accident médical rarissime est sortie du silence vendredi pour exiger des réponses.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés