10 vues

Derrière de hauts murs infranchissables, 800 hectares de verdure s'étendent à perte de vue. Seule la construction de quelques maisons vient perturber la quiétude de Steyn City, future plus grande ville fermée d'Afrique qui se rêve en paradis écolo à quelques kilomètres d'un immense bidonville.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés