Vidéo associée: 

Publié le 12/02/2016
16 vues

A l'hôpital de Bobigny, des psys tentent de réparer les "traumas" des attentats

Corps: 

Un accident d'avion, une classe qui découvre un pendu: les "traumatismes collectifs" sont le cœur de métier des psys de l'hôpital Avicenne, à Bobigny. Mais, depuis le 13 novembre, ils s'attellent à une tâche inédite et "bouleversante": réapprendre à vivre à des dizaines de victimes des attentats.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet