5 vues

Zlatan Ibrahimovic embrassé par un garçon appelé Renato, ça n'est pas un remake de La Cage aux folles. Le petit bisou a eu lieu dimanche soir pendant le match PSG-Nice. Les deux hommes, qui culminent à 1mètre 95 sont habitués aux duels très musclès. L'argentin Civelli a donc tenté une nouvelle stratégie de déstabilisation : la tendresse. Cette belle idée n'a pas porté ses fruits. Le PSG s'est imposé 3-0 avec un but du géant suédois.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.