1 vues

Régime syrien et rebelles ont tous deux affirmé mardi avoir gagné du terrain dans la bataille cruciale d'Alep, les insurgés affirmant contrôler près des deux-tiers de la grande ville du nord du pays, ce que dément Damas.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés