1 vues

Les affrontements se sont poursuivis lundi entre les rebelles du M23 et l'armée congolaise aux portes de Goma, dans l' de la République démocratique du Congo, tandis que la tension montait avec le Rwanda voisin qui a accusé la RDC de l'avoir "délibérément" bombardé, ce que Kinshasa a aussitôt démenti.

Publicité

Contenus sponsorisés