1 144 vues

Les rebelles du M23, qui sont soutenus par le selon l'ONU et Kinshasa, ont pris mardi à la mi-journée le contrôle de Goma, capitale régionale de la riche région minière du Nord-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), une ville qui fut déjà conquise en 1998 par des rebelles pro-rwandais.

Publicité

Contenus sponsorisés