3 vues

L'armée syrienne a intensifié mercredi ses meurtriers contre des secteurs rebelles à Damas et au lendemain d'une annonce surprise par le régime de sa disposition à discuter avec l'opposition d'un départ du président Bachar al-Assad en vue de régler le conflit.

Publicité

Contenus sponsorisés