0 vues

La Syrie a dit jeudi se réserver le droit de riposter au contre un centre de recherche militaire près de Damas, au moment où les Etats-Unis ont mis en garde le pouvoir syrien contre tout transfert d'armes au Hezbollah libanais.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.