0 vues

Le gouvernement du Québec a invité jeudi les associations étudiantes à une "rencontre" pour tenter de régler le conflit en cours depuis plus de 100 jours sur les droits de scolarité, après l'arrestation de quelque 700 manifestants au cours de la nuit de mercredi à jeudi.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.